BONNE NOUVELLE POUR LA FAMILLE !

AVORTEMENT, DROIT DE CHANGER DE SEXE, THÉORIE DU « GENRE », PMA ET GPA :

 

L’ONU REFUSE DE S’ENGAGER DANS CETTE DIRECTION !!

Les groupes de pression LGBT (Lesbiennes, Gay, Bi, Trans) avaient intensément préparé le Sommet sur les Droits de la Femme organisé par l’ONU à New-York le 24 mars 2017.

L’objectif de ces groupes était que les Nations Unies adoptent à cette occasion des mesures qui auraient complètement bouleversé le droit de la famille et de la personne humaine :

 légalisation universelle de l’avortement,

 promotion de la « théorie du genre » à l’école,

 soutien du droit à changer de sexe,

 développement de la « santé sexuelle et reproductive » (en clair, encouragement des techniques de reproduction conduisant au trafic des êtres humains).

Les pays participants ont, finalement, résisté victorieusement.

Grâce à l’opposition des États Unis, rejoignant pour la première fois les états africains, les pays arabes, l’Iran, la Russie, le Saint Siège, ces propositions de « révolution morale » ont été rejetées, en dépit du soutien de la plupart des pays européens (dont, hélas, celui de la France).

Le texte adopté comporte 11 références à la défense de la famille et 5 en faveur de la maternité.

On ne s’étonnera pas que les médias ne nous en aient rien dit !

Pour en savoir plus,

consultez les sites internet des Collectifs Familles :  Familles 93        et  Familles du 94   

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*